Assurance emprunteur : les banques jouent-elles le jeu ?

La loi Lagarde de 2010 permet aux emprunteurs de souscrire une assurance de crédit immobilier dans un établissement autre que l’établissement prêteur. Mais les banques se prêtent-elles au jeu de la concurrence ? Le point avec Univers Crédit.

Les établissements bancaires résistent

Selon l’ association UFC-Que choisir, les établissements bancaires useraient de méthodes peu recommandables concernant la liberté de souscription d’assurance emprunteur. En effet, malgré l’ouverture à la concurrence avec la loi Lagarde (2010), les banques ne se prêteraient pas entièrement au jeu, en empêchant notamment leurs clients de souscrire une assurance crédit immobilier dans un établissement autre que le leur.

Par ailleurs, depuis 2014, il est également possible avec la loi Hamon de changer d’assurance emprunteur au cours de la première année de crédit. Ces opérations représentent des économies pour les emprunteurs et inévitablement une perte pour les prêteurs : certains clients auraient ainsi essuyé des refus de la part de leur banque.

Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Comment s’assurer que votre établissement prêteur respecte la loi ? Faire appel à un courtier expérimenté permet de se prémunir de tels refus. Chez Univers Crédit, notre but est de vous voir serein face à votre aventure immobilière : contactez-nous, nous négocions pour vous auprès des banques.