Le prêt a taux zéro expliqué

pret a taux zero

Les conditions d’obtention du PTZ sont modifiées à compter du 1er Janvier 2016

Dans le neuf :

Possibilité de financer jusque 40% l’achat du bien immobilier (contre 26% maximum actuellement)

Augmentation des plafonds de revenu pour en profiter

Rallongement du différé de remboursement du PTZ de 5 ans minimum jusqu’à 15 ans

Possibilité d’étendre la durée du prêt sur 20 ans minimum

Dans l’ancien :

Le PTZ pour l’achat d’un logement ancien A REHABILITER sera ouvert à toute la France, le montant des travaux doit être au moins égal à 25% du coût total de l’opération.

 

Nous restons à votre disposition pour toute demande d’information sur les modalités du nouveau PTZ 2016

 

Le PTZ+ est destiné à financer la résidence principale et est centré sur le Logement Neuf. Il concerne uniquement les personnes qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale au cours des deux dernières années qui précèdent la demande de crédit.

Que peut-on financer avec un PTZ+ ?

Le PTZ+ sert à financer la résidence principale, c’est-à-dire occupée par son propriétaire au moins pendant 8 mois dans l’année. Il doit s’agir de la construction d’un logement neuf ou bien de la revente d’un logement social à son locataire. Le PTZ+ dans l’ancien a complètement disparu.

Comment obtenir un prêt à taux zéro ?

Pour pouvoir bénéficier d’un prêt à taux zéro (PTZ+) il faut être primo-accédant, c’est-à-dire ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années.

Quelques exceptions s’appliquent cependant à cette règle, dans les cas suivants :

–          Si l’emprunteur est titulaire d’une carte d’invalidité de deuxième ou troisième rang

–          Si l’emprunteur bénéficie d’une allocation adulte handicapé ou d’une allocation d’éducation spéciale

–          Si l’emprunteur a été victime d’une catastrophe naturelle, technologique, ou d’une tempête nécessitant un relogement

Comment calculer le montant de son PTZ+ ?

Le calcul du montant du PTZ+ dépendra de plusieurs critères, la zone du logement, le type de logement (neuf BBC ou ancien HLM), du nombre de personnes devant occuper le logement, du revenu fiscal du référence, ainsi que le cout de l’opération envisagée.

Nous vous proposons d’utiliser notre simulateur prêt a taux zéro 2016 pour connaitre le montant de votre PTZ+

Les spécificités du PTZ+

–          Pas de frais de dossier bancaire

–          Pas d’intérêts intercalaires

–          L’emprunteur doit être résident Français

–          L’acquéreur est exonéré du paiement de la taxe foncière sur les propriétés bâties pour les logements neuf

–          Le PTZ+ est toujours un prêt complémentaire à un prêt bancaire « classique »

–          Pas d’indemnités de remboursement anticipé appliquée au PTZ+

Location d’un bien financé par un PTZ+

Depuis le 1er Juin 2011 il est possible de mettre en location un bien qui a été financé par un PTZ+ sans que l’emprunteur ai l’obligation de rembourser son PTZ+. Cependant, la durée maximale de location sera de 6 ans, le montant du loyer ainsi que les ressources du locataire devront respecter les plafonds applicables pour la location d’un logement locatif social.

Pour aller plus loin: http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F10871.xhtml

Déposez votre demande de prêt