UNE LENTE REMONTEE DES TAUX D’INTERET ATTENDUE AU COURS DE L’ANNEE 2017

Selon une étude de l’observatoire crédit logement/CSA les taux d’intérêts devraient enregistrer une remontée d’environ 0.41% tout au long de l’année. Univers Crédit décrypte pour vous cette annonce.

Comment fonctionne l’observatoire Crédit Logement CSA ?

L’observatoire crédit logement CSA analyse des données significatives, environ 16000 opérations par mois et ne tiens pas compte des rachats de créance, des prêts relais, et des prêts « mixtes » entendu ici comme des crédits incluant une partie rachat de créance.

Lorsque l’observatoire Crédit Logement annonce un taux moyen de crédit immobilier, il est le fruit de l’agrégation de l’ensemble de ces données tout montant et toutes durée confondue. Le taux indiqué s’entend hors assurances emprunteurs et hors frais annexes, il ne s’agit donc pas de TAEG ou TEG qui inclus les frais annexe à l’opération.

En aucun cas les taux annoncés par Crédit Logement/CSA ne doivent donc servir de référence pour votre projet immobilier, dans la mesure où ils sont le fruit d’études statistiques tout montant et toutes durées confondues. L’objet de ces études étant de donner une tendance qu’il conviendra donc d’affiner pour chaque durée. Ainsi la durée moyenne des prêts accordés au 4ème trimestre 2016 était de 214mois pour un taux moyen s’établissant à 1.32%

Hausse des taux et conséquences sur la capacité d’emprunt

Le mouvement de hausse des taux d’intérêt de prêt immobilier s’est enclenché à la fin du 4ème trimestre 2016, l’observatoire Crédit Logement CSA nous annonce s’attendre à ce que ces taux s’établissement en moyenne entre 1.65% et 1.75% à la fin de l’année 2017. C’est l’évolution des taux des OAT 10ans (obligations assimilables du trésor) qui sert de référence aux banques pour fixer leurs taux qui a déclenché la première partie de la hausse.

A titre d’exemple, pour une mensualité hors assurance sur 10000€ empruntés sur une durée de 25 ans à 1.45% en décembre 2016, une progression de 0.41% aurait comme conséquence une augmentation de la mensualité de 40€ à 42€

La hausse des taux d’intérêts aura donc pour conséquence de diminuer légèrement votre capacité d’endettement maximale.

Que penser du niveau actuel des taux d’intérêts ?

Malgré une augmentation des taux d’intérêts, le cout du crédit reste historiquement bas et doit permettre aux futurs acquéreurs d’emprunter à des conditions toujours très attractive si on s’en réfère à l’historique des taux au cours des 10 dernières années

N’hésitez pas à nous contacter pour effectuer une demande de simulation de crédit immobilier et préparer votre projet immobilier.

*source et références: observatoire du crédit logement CSA